Le savant a établi une liaison entre un grand appétit de la femme enceinte et la naissance d'un garçon : le bébé garçon est plus lourd, sans doute ses testostérones stimulent l'appétit de sa mère.