Après 35 ans la fertilité féminine commence à chuter brutalement, les chances de tomber enceinte sont deux fois plus petites qu'à 20 ans et à 40 ans la grossesse spontanée n'advient que pour 10% des femmes en comparaison avec l'âge de 20 ans. L'"ajournement" de concevoir un bébé à plus tard peut entraîner un changement sur l'équilibre hormonal dans l'organisme féminin et avoir comme conséquence de perturber l'ovulation et le cycle des règles, de même provoquer l'aggravation de maladies "anciennes".

Il ne faut quand même pas perdre espoir ! L'utilisation de méthodes modernes permet de dévoiler la cause du problème en 2 à 3 mois d'examens chez 99,6% des couples et rétablir la fertilité.
Cependant ne manquez pas votre chance de devenir parents et adressez-vous à votre médecin le plus rapidement possible si la conception d'un enfant prend trop de temps.